Vide grenier du 13 octobre 2013

Ouest-France du mardi 15 octobre 2013

Les jeunes du foyer devant leur stand en compagnie d'Isabelle Rivière.
Les jeunes du foyer devant leur stand en compagnie d’Isabelle Rivière.
  
Dimanche, à la salle des fêtes et sur le parking s’est déroulé le vide-greniers organisé par les jeunes du foyer de la commune épaulés par Isabelle Rivière, conseillère municipale et responsable du Foyer des jeunes.
Trente-cinq exposants étaient présents et le public est venu nombreux chiner. « Les bénéfices recueillis serviront à financer des sorties pour les jeunes et achats divers pour le foyer », souligne Isabelle Rivière.

Liste électorale

Les sacéennes et sacéens peuvent s’inscrire sur la liste électorale de Sacé jusqu’au 31 décembre 2013 inclus.
Pour cela vous devez fournir les pièces suivantes :
  1. Photocopie recto/verso carte d’identité ou passeport,
  2. Justificatif de domicile de moins de 3 mois (avis d’imposition, facture EDF, orange…)
  3. La demande d’inscription.
L’imprimé est téléchargeable ICI

Redevance incitative – grille tarifaire

Vous trouverez la grille tarifaire en cliquant ICI

Les ménages de Sacé paieront un abonnement fixe annuel de 68,31 €.

A chaque fois que vous ouvrirez la colonne semi-enterrée, le dépôt du sac vous sera facturé 0,84 €.

Toutes les informations vous seront communiquées lors de la réunion d’information le mardi 22 octobre à 20 heures à la salle des fêtes.

400 randonneurs découvrent les parcs à Cochon

Source : Ouest-France du 16/09/2013


Philippe Betton présente aux enfants un petit porcelet de 2 jours.

Philippe Betton présente aux enfants un petit porcelet de 2 jours.
Dimanche midi, la rando ferme de la Confédération paysanne qui a réuni plus de 400 participants a fait une halte à la ferme du Grand Fougeray. Partis le matin du Gaec Radis et co de Montflours, les randonneurs ont sillonné le halage et les chemins creux de la campagne boisée. Les premiers groupes sont arrivés vers 11 h 30 dans les parcs à cochons de Philippe Betton qui gère l’exploitation.
« Nous sommes ici dans ce parc en plein air. Pour le bien-être des animaux, nous avons des abris en bois paillés. Les truies y mettent bas toutes seules, en moyenne une douzaine de porcelets. Sur la ferme de 72 hectares, 45 à 50 hectares sont consacrés à 7 à 8 cultures bio différentes pour les nourrir, la farine est fabriquée à la ferme. 700 porcs bio partent chaque l’année à l’abattoir au poids de 100 à 110 kg. » Dans le but de préserver le terrain, c’est un mulet qui apporte la farine aux truies dans les parcs.
Les randonneurs sont ensuite repartis pour une marche digestive à travers le bourg de Sacé avant de rejoindre la brasserie associative de Montflours.

TAXI inscription

A compter du 3 septembre 2013, les enfants auront la possibilité de se rendre au centre de loisirs « Planète Couleurs » le mercredi midi pour y prendre leur repas et y passer l’après-midi.

Pour cela, un taxi sera mis à la disposition des enfants (8 places avec rehausseurs).

Le dossier d’inscription est rendre compléter à la mairie.

TAXI dossier inscription octobre 2013 (jusqu’au 25/09/2013)

TAXI dossier inscription septembre 2013 (jusqu’au 14/08/2013)

Sortie de territoire – suppression au 01/01/2013

S i m p l i f i c a t i o n
p o u r   l a  s o r t i e  d e   t e r r i t o i r e
d e s   m i n e u r s
– 1er janvier 2013 –

Présentation des nouvelles dispositionsA partir du 1er janvier 2013, les mairies et les préfectures n’auront plus à délivrerles autorisations de sortie du territoire (individuelles ou collectives) pour lesmineurs qui souhaitent voyager sans leurs parents.Un mineur français pourra voyager seul avec les titres d’identité demandés parle pays de destination (carte d’identité dans l’Union européenne, passeport hors Union européenne).Pour assurer la protection des mineurs, une procédure judiciaire (IST) et une procédure administrative réservée aux cas d’urgence (OST) sont prévues.L’autorisation de sortie du territoire (AST) Les AST ne seront plus réclamées à partir du 1er janvier 2013 pour quitter la France.Les autorisations de sortie de territoire, individuelles ou collectives demandées jusqu’alors pour les voyages des mineurs auprès des mairies ou des préfectures ne seront plus nécessaires.Dans le cadre du renforcement du principe de liberté de circulation, dès le 1er janvier 2013, un mineur français pourra voyager dans toute l’Union européenne avec un simple titre d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité ou passeport). Pour les autres pays hors Union européenne, un passeport reste le plus souvent obligatoire, assorti le cas échéant d’un visa.Avant tout voyage, il est conseillé de se renseigner sur les formalités et les autres documents qui peuvent être exigés par le pays de destination.Certains pays de destination imposent parfois des modalités spécifiques supplémentaires telles qu’un visa ou une autorisation parentale pour les mineurs. Aussi est-il conseillé de préparer son voyage en vérifiant au préalable les documents demandés sur l’espace dédié du site internet du ministère des Affaires étrangères, dans la rubrique « conseils aux voyageurs ».L’interdiction de sortie de territoire (IST) L’IST est une procédure judiciaire.Le juge aux affaires familiales ou le juge des enfants peut décider de prononcer une interdiction de sortie de territoire pour un mineur. Cette interdiction, portée au fichier des personnes recherchées, permet de faire obstacle aux déplacements du mineur lors des contrôles aux frontières. Lorsqu’elle est prononcée par le juge aux affaires familiales, une levée temporaire de l’IST peut être décidée par les parents (par exemple pour un voyage scolaire). Aucune formalité particulière n’est nécessaire lorsque les deux parents accompagnent l’enfant dans son voyage. En revanche, si l’enfant voyage sans l’un de ses parents, l’autre parent doit avoir donné son autorisation ; si l’enfant voyage sans ses parents, chacun des parents doit avoir donné cette autorisation. Dans ces cas, la décision parentale de levée temporaire de l’interdiction de sortie du territoire prononcée par le juge aux affaires familiales est recueillie,sur présentation personnelle, par un officier de police judiciaire de la police ou de la gendarmerie nationale, au plus tard 5 jours avant le départ.En cas de circonstances exceptionnelles dûment justifiées, le recueil de l’autorisation peut intervenir jusqu’au jour du départ.L’opposition à la sortie du territoire (OST)L’OST est une procédure administrative d’urgence.En cas d’urgence, face à un risque avéré, l’un des parents peut présenter une demande d’opposition à la sortie du territoire (OST) de son enfant mineur en saisissant la préfecture (ou le commissariat de police et la brigade de gendarmerie en dehors des heures ouvrables). Si le préfet accède à cette demande après examen des éléments fournis par le demandeur,l’opposition à la sortie du territoire (OST) est inscrite au fichier des personnes recherchées.Cette mesure est valable 15 jours et ne peut pas être prorogée.L’OST donne lieu à une saisine du procureur de la République par le préfet aux fins de lancer la procédure judiciaire d’interdiction de sortie du territoire parallèlement, si elle n’a pas été déjà initiée par le titulaire de l’autorité parentale.